Les essentiels à savoir sur le transport médical assis

Le transport médical est un secteur très réglementé. Le choix du véhicule adapté dépend de la prescription du médecin. Si l’état du malade est assez grave, son médecin lui recommande une ambulance pour un transport allongé. Le cas inverse, le transport assis reste la meilleure option. Vous souhaitez bénéficier d’un service de transports pour vos séances de soins ou pour un rapatriement sanitaire ? Vous trouverez à travers cet article, les raisons pour lesquelles le transport en position assise est la solution la plus pratique.

À savoir sur le transport assis

Le service de transport médical en position assise est similaire au voyage en taxi, mais avec quelques différences. Dans un taxi, l’assistance du malade n’est pas très fiable. Le chauffeur peut rouler à toute allure et ne tient pas compte de l’importance de la ponctualité du service. Les conditions de transport sont différentes dans les VSL (véhicule sanitaire léger). Ces derniers proposent les mêmes services que les ambulances. En d’autres mots, le véhicule est équipé de matériel de premiers soins, d’accessoires de sécurité et de plateforme pour personne à mobilité réduite. Les chauffeurs de VSL sont également formés et qualifiés. La seule différence de cette formule avec celle des ambulances est la position du malade dans le véhicule. En raison des contraintes d’espaces, la position assise reste l’option la plus pratique. Faut-il rappeler que le choix du transport dépend de la prescription du médecin. Si vous pensez toutefois que l’état du malade lui permet de rouler en position assise, n’hésitez pas à choisir un VSL ! L’assistance d’un accompagnateur est néanmoins recommandé pour s’assurer du confort et du bien-être du souffrant pendant le trajet.

Bien choisir sa compagnie de transport

Si le choix du type de véhicule revient au médecin, vous pouvez librement choisir la compagnie de transport. Pensez d’abord à la proximité de l’établissement. Plus la compagnie est proche de chez vous, et plus les frais de transport seront réduits. Noter qu’il n’est point nécessaire de se soucier de cette condition au cas où le transport est conventionné (pris en charge par l’assurance-maladie). La convention avec la CPAM vous permet de bénéficier d’un remboursement des frais de transport médicaux. Outre les questions de proximité, assurez-vous également que les véhicules utilisés par la compagnie soient confortables et répondant à toutes les normes requises. N’hésitez pas à vous renseigner sur les voitures disponibles et les équipements à bord avant d’effectuer la réservation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *