Qu’est-ce qu’un taxi conventionné ?

Les déplacements médicaux des personnes assurées sont pris en charge par l’assurance-maladie. Pour bénéficier de cet avantage, ils doivent monter à bord d’un taxi conventionné, un véhicule collaborant avec la CPAM (caisse primaire d’assurance-maladie). Pour en savoir plus sur cette prestation, voici quelques informations qui pourraient vous intéresser !

Ce qu’il faut comprendre

Comme on vient de le citer plus haut, le taxi conventionné est un service associé à l’assurance-maladie. On peut les reconnaître facilement par un autocollant bleu collé sur leurs vitres arrières latérales. Les chauffeurs de taxi conventionné ont besoin de deux documents pour vous transporter : une attestation de la Sécurité Sociale qui date moins de six mois et un bon de transport établi par votre médecin. Sur le bon de transport doit être inscrit : la date et la durée de la thérapie, le nombre précis des déplacements, ainsi que le type de prise en charge. Si vous êtes assuré à 100 %, le cas d’une grossesse plus de six mois ou d’une personne blessée par un accident de travail, le chauffeur vous dispensera des frais de déplacement et se chargera lui-même d’aller chercher le remboursement auprès de la CPAM. Dans le cas inverse, deux cas peuvent se présenter : soit vous réglez une partie des frais (35 %) directement au chauffeur, soit vous réglez la totalité du montant au compteur. En payant la totalité des frais au taxi, vous pouvez obtenir un remboursement après quelques démarches administratives plus ou moins complexes. Mieux vaut donc se renseigner sur toutes les modalités de prise en charge avant de choisir le prestataire. Votre médecin pourra vous conseiller sur les démarches à effectuer (document à fournir, prestataire de service, etc.).

Où trouver des taxis conventionnés ?

Il n’est pas difficile de trouver des transporteurs conventionnés. Vous pouvez, par exemple, contacter une agence de transport privée ou faire appel à des ambulanciers d’un centre de soin. Il est également possible de trouver des taxis conventionnés au coin de la rue grâce à leurs étiquettes bleues. Néanmoins, il convient de bien choisir le véhicule adapté. Vos critères de choix doivent se porter sur l’intérieur du véhicule : climatisation, siège moelleux, équipements médicaux à bord, accès handicapés, etc. L’expérience et la notoriété de la compagnie de transport sont aussi des critères de choix non-négligeables. Pour trouver des professionnels agréés, vous pouvez recenser quelques contacts dans les pages jaunes ou dans les annuaires d’entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *