La maîtrise du volant nécessite un apprentissage

La conduite n’est plus un besoin, elle est devenue une passion. Des milliers de gens se mettent à leurs volants pour aller au travail, faire leurs courses ou aller à un rendez-vous. La circulation urbaine est saturée et le nombre de véhicules ne cessent d’augmenter. Le code de la route a été créé pour réglementer ce vaste réseau de déplacement. La conscience et la responsabilité des automobilistes sont également sollicitées. Pour adopter les réflexes d’un bon conducteur, passer par une auto-école est obligatoire. Ne manquez pas la suite de cet article pour obtenir de plus amples informations.

Comment se déroule la formation dans une auto-école ?

Les futurs conducteurs s’inscrivent au programme d’apprentissage du code de la route et de la conduite automobile. Les cours se divisent ainsi en deux phases simultanées. La formation théorique est dispensée dans les locaux de l’auto-école, tandis que l’apprentissage de la conduite se fait dans les rues, à bord d’un véhicule de l’école. Toutefois, la conduite automobile peut s’apprendre via un simulateur. La formation théorique se termine après la réussite d’un examen oral ou écrite sur les codes et les règlements qui régissent la circulation. Concernant la formation pratique, les élèves peuvent choisir entre deux options : l’apprentissage anticipé de la conduite (AAC) ou la formation traditionnelle (accompagné d’un moniteur). Une fois que l’apprenti conducteur commence à assimiler les réflexes du conducteur exemplaire, il peut avancer une demande de passage à l’examen de conduite. La réussite à cet examen va lui permettre d’obtenir son permis de conduire, l’aile qui lui autorise à se mettre au volant de son véhicule.

Pourquoi faut-il passer par l’auto-école ?

On ne peut obtenir son permis de conduire qu’en passant par l’auto-école. La raison est simple : la circulation urbaine est un immense réseau de déplacement qui abrite des milliers de vies humaines. La prévention contre les accidents et les réflexes permettant d’éviter les obstacles ne se maîtrisent pas du jour au lendemain. Elles s’obtiennent par des exercices fréquents de la conduite. C’est pourquoi le passage à l’auto-école est une étape indispensable. Le moniteur évalue les performances et l’évolution de son élève. Il ne recommande pas le passage à l’examen de conduite tant que son élève ne maîtrise pas le volant.

Certaines auto-écoles proposent aussi des modules supplémentaires abordant la mécanique automobile. Sachez qu’un automobiliste doit assimiler le fonctionnement de base de la mécanique auto pour prévenir toutes sortes de panne.

Une réflexion sur “La maîtrise du volant nécessite un apprentissage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *