Le permis de conduire et la récupération de points

Les autorités compétentes ne saisissent plus la justice pour sanctionner les infractions commises par les conducteurs. Les responsabilités des automobilistes se mesurent aujourd’hui par le nouveau concept du permis à point. Vous commettez des infractions et vous perdez vos points. Vous adoptez les gestes du conducteur exemplaire et vous cumulez vos points. La récupération des points est désormais possible grâce à des stages de sensibilisation. Retrouvez les détails ci-dessous.

Comment récupérer les points de permis ?

Tout permis de conduire attribué depuis mars 2004 est assorti d’une période probatoire. Lors de l’attribution du permis, on gagne six points (quatre points pour les conduites accompagnées). Le retrait des points dépend du degré du délit commis. Dans le cas d’une infraction grave comme une récidive de fuite ou une conduite en état d’ivresse qui a provoqué des accidents (blessures, dommages sur les biens d’autrui, etc.), les autorités ne retirent pas des points, ils retirent directement le permis du conducteur. La perte de points concerne les infractions au code de la route. Si les points du permis atteignent le seuil de zéro, le permis est invalide et le conducteur est dans l’obligation de le repasser. La récupération des points est donc devenue une initiative importante. Cette démarche se présente sous trois options possibles : conduire deux ans sans infractions, attendre dix ans avant de conduire afin de cumuler les points ou passer un stage de sensibilisation pour récupérer quatre points.

Je choisis le stage, que dois-je faire ?

Le stage de sensibilisation permet de récupérer quatre points. Rappelons que le total des points dans un permis est de douze pour un permis permanent et six pour une période probatoire. Pour bénéficier de cette offre, vous devez tout d’abord avoir au moins un point dans votre permis et ne pas avoir effectuer de stage pendant un an. S’inscrire à une auto-école est la première étape recommandée pour suivre un stage de sensibilisation. La formation peut durer 2 ou 3 jours selon les thèmes abordés. Bref, des simples gestes d’attention et de responsabilité au volant suffisent pour éviter toutes ces préoccupations.

Un conducteur exemplaire est un conducteur responsable. Il connaît les codes de la route et n’hésitera pas à adopter les bons réflexes pour la sécurité de tous. Rien ne sert de récupérer les points. Il suffit de les préserver et de veiller à la sécurité de tous les usagers de la circulation.

2 réflexions sur “Le permis de conduire et la récupération de points

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *